La lettre morvandelle

N° 172 (printemps 2016)
Quelques flashs sur la vie économique et culturelle du Morvan
par le Comité d’Études et d’Aménagement du Morvan
et l’Association du Tourisme en Morvan

A/ AGRICULTURE – ÉLEVAGE

– À l’orée du Morvan, à Maizières (près d’Arnay), Pierre-Yves Gaget élève depuis 18 ans des juments Haflinger pour la production de lait de jument. Il veut à présent profiter d’un bâtiment récent qui devait accueillir une station thermale, pour créer une réalisation pédagogique et commerciale sur l’apiculture et la biodiversité : la Maison des Abeilles, au prix de 500 000 euros, et déjà 2 CDI signés. Lire la suite

L’inoubliable hiver 56

C’était en février 1956, il y a 60 ans. Un épisode hivernal hors du commun par sa soudaineté, sa longueur, sa rigueur et les traces indélébiles qu’il a laissées dans les mémoires de celles et ceux qui l’ont vécu. Après quelques appels dans la presse régionale ici remerciée et dans « Vents du Morvan », Philippe Berte-Langereau a pu recueillir des témoignages qui font revivre cette période après soixante ans. Un des points marquants de cette collecte, est la façon dont chaque personne a vécu cet épisode en fonction de son âge, de son métier, de ses activités. Par contre, les photos concernant cet hiver sont extrêmement rares. Si vous en possédez, vous pouvez en faire part au magazine afin de compléter ultérieurement ces témoignages.

Lire la suite

La biodiversité à la fête de l’automne

Ceux qui sont venus à la fête de l’automne à Saint-Brisson les 3 et 4 octobre ont pu admirer l’exposition de Vents du Morvan sur la biodiversité.
Comme l’an passé, plusieurs photographes « nature » du Morvan et de ses environs ont accepté de fournir des photos pour présenter cette exposition de qualité. Lire la suite

La zeuzère du Poirier

Cet été, en faisant le tour de mon jardin, je remarque une branche tombée de mon mirabellier. Intrigué, je la ramasse et constate qu’à la cassure, il y a un trou d’un diamètre de 5 à 6 mm, bien cylindrique et bien au milieu de la branche. De plus en plus curieux, je fends la branche doucement avec mon couteau et découvre une larve du même diamètre que le trou. Lire la suite

Carnets de voyage (1848-1866) de François Bonhommé (1809-1881)

«C’est en visitant la bibliothèque universitaire du Creusot que Gaëlle Régnier et Florence Duhaut, de la médiathèque Pablo Neruda d’Épinac sont tombées sous le charme de cette exposition consacrée aux carnets de voyage du peintre François Bonhommé (1809-1881), conçue par l’Écomusée du Creusot. Elles y ont été d’autant plus sensibles que le thème de l’exposition était en parfaite adéquation avec le passé minier et industriel d’Épinac. Lire la suite

Jeunes en action pour un Morvan propre

Au cours de vos balades sur les sites du Morvan autunois, peut-être vous est-il arrivé de rencontrer une équipe de jeunes munis de sacs-poubelle, d’un chariot et cherchant dans les talus ou les fourrés, les déchets et détritus produits en masse par notre société de consommation et jetés ça et là, sans vergogne, par des gens irresponsables dans le plus grand mépris de notre environnement naturel. Lire la suite

Le Carrouège quouai qu’ yo qu’ cai ?

L’isolement est souvent un des problèmes pour beaucoup d’habitants d’un Morvan qui vit au ralenti une grande partie de l’année et notamment d’octobre à avril. Beaucoup de choses sont entreprises de façon à créer des solidarités, des liens, des voisinages humains qui permettent d’atténuer les effets de ce manque de relations. « Le Carrouège », créé depuis peu, est un de ces maillons optimistes. Lire la suite

L’ambroisie, plante invasive

On entend dire que le Morvan connaît des espèces envahissantes. Mais comment définir une espèce envahissante ?

Habituellement, c’est une espèce introduite volontairement ou non dans un milieu où elle va se développer et proliférer à tel point qu’elle pourra provoquer une modification significative de ce milieu et bouleverser l’écosystème où elle se trouve. Lire la suite

Bois Robert

« Bois du Morvan transformé en Morvan »

Bois Robert à Quarré-les-Tombes est une entreprise comme il en faudrait beaucoup dans le Morvan : une entreprise qui utilise les produits locaux et fait la plus grande partie de la transformation sur place, une production technique et innovante qui tout en gardant une taille humaine sait se placer sur le marché de la construction bois bien au delà du Morvan. Lire la suite

La dentelle aux fuseaux

Il suffit de se pencher sur le travail des dentellières pour comprendre que la précision est de rigueur et que de longues heures de patience sont nécessaires pour arriver à confectionner les merveilles présentées dans cet article. Lire la suite