Articles

Le bois-énergie en Morvan

La forêt morvandelle est traditionnellement exploitée à des fins énergétiques, puisque le flottage des bois de chauffage à destination de la capitale y a été pratiqué jusqu’au 19e siècle. Aujourd’hui, la demande en bois-énergie – plaquettes forestières en particulier – est croissante avec un contexte énergétique sensible permettant le développement de projets sur le territoire et en périphérie. Lire la suite

Quelle forêt pour nos enfants ?

La forêt d’Anost s’étend sur 61% du territoire communal (moyenne nationale 26% ).

[dropcap1]L[/dropcap1]es résineux (douglas, sapin pectiné, épicéa commun) occupent 51% de la surface boisée, contre 49% pour les feuillus (hêtre, chêne sessile, érable sycomore, frêne, châtaignier, bouleau…). Lire la suite