Le Morvan s’affirme

Dans ce N° 76 de Vents du Morvan, un important dossier vous retrace 50 ans de Morvan. Un tout petit bout de l’histoire de nos collines granitiques et de ses habitants. Même si l’escalade technologique a moins impacté nos campagnes que les grandes villes, il suffit de lire l’article « Je me souviens » pour se rendre compte que ces dernières années, nos modes de vie et nos habitudes ont bien évolué, que la misère a finalement pas mal reculé et que notre confort a plutôt progressé.

L’agriculture, la culture, l’économie, le tourisme… tout est différent et si les amoureux des traditions le regrettent, ceux qui apprécient le changement et le progrès apprécient. Il en faut pour tout le monde, Morvandiaux enracinés ou Néo-Morvandiaux venus de contrées lointaines pour se mettre au vert. Ce n’est qu’à condition de concilier tout et tous qu’une contrée comme la nôtre peut s’en sortir démographiquement et humainement.

Ce numéro de Vents du Morvan intègre au fil de ses articles les hommes, l’histoire et les traditions à l’économie et aux nouvelles cultures, tout ça dans un « Morvan pleine nature » joyau de notre cadre de vie que les citadins viennent de plus en plus apprécier au point de se poser souvent la question de venir habiter là où il fait bon vivre.

Et le Parc dans tout cela : une chose est sûre, il a permis de conserver et de mettre en valeur l’entité Morvan qui sans lui serait écartelée entre départements et communautés de communes. Quoiqu’on en dise, le Parc, tout en accompagnant certaines activités économiques nécessaires – et dans la limite de ses moyens – a contribué à préserver une nature que nous apprécions tous, accessible aux touristes et aux habitants, un magnifique paysage diurne et nocturne et une diversité encore riche comme peuvent en attester, entre autres, les trois tomes de « Morvan sauvage ».

Mais qu’en est-il de sa taille ? Les avis peuvent être partagés quand on le voit grandir jusqu’à intégrer 133 communes. Certains vont peut-être trouver que des communes plus urbanisées accueillant des manifestations comme le rallye Sud-Morvan ou des démonstrations de « monsters mécaniques » ne sont pas vraiment dans l’esprit d’un Parc « naturel ». D’autres vont au contraire penser qu’une ville ayant une forte histoire locale et un important patrimoine bâti et culturel est une réelle force supplémentaire. D’autres encore vont sans doute apprécier l’arrivée de petites communes rurales comme Dettey, perchée sur sa butte de granite et largement décrite dans ce numéro.

Quoi qu’il en soit, « notre Morvan » s’est construit au fil des années, fort de sa diversité et des usagers qui l’ont fait évoluer.

Le Parc et Vents du Morvan sont fiers d’avoir participé avec vous à l’évolution de ces dernières années.

Usagers du Morvan, il nous appartient aujourd’hui de moduler nos utilisations du progrès pour notre bien-être, celui des autres et surtout dans le plus grand respect de cette nature que nous léguons à notre descendance qui sera l’avenir du Morvan. 

Sommaire

Éditorial par Yvon Letrange 
Dossier Parc
– Je me souviens… en 1970 par les rédacteurs de Vents du Morvan
– Parcs naturels, un concept peut en cacher un autre par José Guillemain
– De mai 1968 à mai 2020 : un long chemin vers un monde pour demain…
par Jean-Claude Nouallet
– Si le Parc n’existait pas il faudrait l’inventer… par Pierre Léger
– Questions à Christian Paul et Patrice Joly par Élisabeth Guillemain
– 1970-2020 : Une agriculture morvandelle profondément transformée
 Jean-Claude Perraudin
– Un important pôle nature par Yvon Letrange
– Sports de pleine nature et randonnées dans le Parc du Morvan par Patrick Mayen
– Langues et patois : un virus à déconfiner ! par Pierre Léger
– Si 50 ans m’étaient contés par Sylvain Mathieu
– Un important pôle nature par Yvon Letrange
Culture Max-Pol Fouchet par Patrick Mayen
Langues  Les foins – Lai mouaichon par Michel Garnier
Histoire Pilori, carcan, gibet et compagnie par Bernard Leblanc
Patrimoine
La mémoire des jougs dans le Morvan par P. Berte-Langereau
Société
– Morvan : ils partaient « faire les biottes par Jean Sarcinella
– Le four commun à Gâcogne par Jean Sarcinella
Dossier Dettey
– Monique Raux, maire, fière de Dettey par Jean-Claude Perraudin
– Une butte coiffée d’une église romane par Jean-Claude Perraudin
– Remettre en valeur la fontaine de Dettey par Saskia Relker, Herman Laading
– Un patrimoine naturel insoupçonné par Yvon Letrange
– Les Rendarts Centre équestre au cadre vert par Jean-Claude Perraudin
– Dettey au palmarès des circuits courts agricoles par Jean-Claude Perraudin
– Le safran bio de Dettey par Jean-Claude Perraudin
– À la recherche de l’éden dans le jardin de Léo par Jean-Claude Perraudin
– À la ferme des Grands Genets par Jean-Claude Perraudin
Artisanat
« Nivernaise la Belle Prestance… » par Françoise Hédeline
Tourisme
– Gare de Cordesse – Igornay. Attention au départ ! par Christine Bonnard
– Il n’y a que le vélorail sur monorail qui m’aille, vaille que vaille ! par Francis Traullé
Artisanat
Noms de petits bonshommes à Onlay ! par Francis Traullé
Nature
– L’érable sycomore par Bernard Leblanc
– Les arbres remarquables des Marceaux par Francis Traullé

Éducation Filière aquaculture de Château-Chinon par Yvon Letrange
Culture
– FESTIVAL y’a Pas la mer par Jean-Pierre Renault
– Un lieu pour créer par Sanne Verbruggen
Nature La renoncule à feuilles d’aconit : la morvandelle par Frédérique Marceau
Gastronomie La gelée de coings / Le vin de pêcher par Bernard Périé
Morvan Médias Actualités des médias régionaux
Courrier des lecteurs Le mot des lecteurs + le quiz