L’écureuil roux (Sciurus vulgaris)

Par un bel après-midi de printemps, Jean Magnien guette les oiseaux dans les arbres de son jardin. Soudain, quel étonnement, un oiseau à poils apparaît dans son viseur. Hi! Hi! ce n’est pas un oiseau, mais un magnifique écureuil roux qui saute de branche en branche avec sa queue en panache. Il fait des allers et retours avec de la mousse destinée à la construction de son nid qu’il a installé comme souvent dans un grand sapin. Celui du jardin de Jean et Martine lui a paru sympathique, d’autant plus que quelques noisettes sont souvent « oubliées » dans la mangeoire des oiseaux. Lire la suite

Lettre à Axel Kahn

Cher Monsieur Kahn,
Vous êtes un biologiste de grande renommée et vos avis en matière d’éthique médicale relayés par les grands médias m’ont toujours paru frappés de beaucoup de bon sens.
C’est pourquoi, lorsque j’ai appris que vous publiiez le récit de votre randonnée à travers la France des Ardennes au Pays-Basque en livrant les pensées qui vous sont venues pendant ce périple sur l’état de ce pays, je me suis jeté sur cet ouvrage d’autant que votre parcours traversait le Morvan que j’aime, où je vis et où je prends aussi plaisir à randonner.
Lire la suite

Rigoles

De nos jours, les routes sont bitumées, nous avons des gouttières sur les maisons et nous laissons filer l’eau dans les cours d’eau.
L’eau prend le chemin le plus court et descend vite dans les rivières car rien n’est fait pour la retenir et la préserver. Lire la suite

Nocturne jardin, révéler le végétal commun

Né à Autun, j’ai passé toute mon enfance dans un coin de nature assez isolé, près de Saint-Hilaire-en-Morvan (Nièvre). Mes parents, très attachés à cet environnement dans lequel ils ont construit leur vie, ont décidé de rester dans la petite ferme familiale, pour passer leur retraite. Il était inenvisageable pour eux de vieillir ailleurs.

Lire la suite

Le Ragondin (Myocastor coypus)

Lièvre ou castor des marais…

Cet animal qui nous vient d’Amérique du Sud a été introduit en France au XIXème siècle pour sa fourrure dont la valeur commerciale était alléchante. Sa bonne adaptation aux conditions climatiques et son bon taux de reproduction ont grandement favorisé la multiplication des élevages en France. Mais les mauvaises qualités d’enclos ou le lâcher volontaire d’éleveurs pendant la crise des années 30 font que de nos jours, il se retrouve à l’état sauvage dans nos rivières et plans d’eau.

Lire la suite

Paysages

Une réunion organisée par le GLACEM sur le sujet des paysages du Morvan s’est déroulée le mercredi 25/06/2014 à la salle des grands lacs au Parc du Morvan.

Au cours de cette réunion, nous avons essayé de trouver des idées pour travailler sur le thème des paysages en faisant participer activement les habitants et les associations du Morvan. Il ne s’agit pas de travailler dans notre coin, mais en collaboration avec le Parc sur l’avenir des paysages du Morvan. Lire la suite

Les chemins du Morvan

Appel à débat

Le 20 février 2014, se tenait au lycée agricole de Château-Chinon, les deuxièmes états généraux des chemins du Morvan (les premiers ayant eu lieu en 2007).
Lire la suite

Quelle forêt pour nos enfants ?

La forêt d’Anost s’étend sur 61% du territoire communal (moyenne nationale 26% ).

[dropcap1]L[/dropcap1]es résineux (douglas, sapin pectiné, épicéa commun) occupent 51% de la surface boisée, contre 49% pour les feuillus (hêtre, chêne sessile, érable sycomore, frêne, châtaignier, bouleau…). Lire la suite